Advanced

Formes du type je parlE en français langue étrangère: input et catégories sémantiques

Thomas, Anita LU (2006)
Abstract (Swedish)
Abstract in French

Cet article présente les résultats d’une étude pilote sur la production des verbes réguliers en –er par des adultes suédophones débutants en français langue étrangère. L’objectif est d’une part de voir dans quels contextes les apprenants produisent des formes du type je parlE et d’autre part de voir si l’input auquel les apprenants sont exposés en favoriserait l’émergence. Le cadre d’analyse est basé sur les catégories sémantiques de Vendler (1957). L’analyse de la production des formes verbales des verbes en –er de

l’intervieweuse et des apprenants d’un corpus de 25 conversations montre une différence dans la production des verbes statiques versus les verbes dynamiques. Les verbes statiques... (More)
Abstract in French

Cet article présente les résultats d’une étude pilote sur la production des verbes réguliers en –er par des adultes suédophones débutants en français langue étrangère. L’objectif est d’une part de voir dans quels contextes les apprenants produisent des formes du type je parlE et d’autre part de voir si l’input auquel les apprenants sont exposés en favoriserait l’émergence. Le cadre d’analyse est basé sur les catégories sémantiques de Vendler (1957). L’analyse de la production des formes verbales des verbes en –er de

l’intervieweuse et des apprenants d’un corpus de 25 conversations montre une différence dans la production des verbes statiques versus les verbes dynamiques. Les verbes statiques apparaissent plus fréquemment dans une forme courte du présent alors que les verbes dynamiques sont plus souvent corrects à l’infinitif. Pour ces verbes, les contextes du présent

sont exprimés dans un tiers des cas par des formes du type je parlE. (Less)
Please use this url to cite or link to this publication:
author
organization
publishing date
type
Contribution to conference
publication status
published
subject
keywords
second language acquisition, adult, aspect hypothesis, input, adultes, FLE, french, aspect lexical inhérent
language
French
LU publication?
yes
id
77b405bf-a4c3-4604-84e9-b87ec0dc153f (old id 538571)
alternative location
http://www.ruc.dk/cuid/publikationer/publikationer/XVI-SRK-Pub/TVI/TVI11-Thomas/
date added to LUP
2007-09-25 12:45:39
date last changed
2016-04-16 11:25:08
@misc{77b405bf-a4c3-4604-84e9-b87ec0dc153f,
  abstract     = {<b>Abstract in French</b><br/><br>
Cet article présente les résultats d’une étude pilote sur la production des verbes réguliers en –er par des adultes suédophones débutants en français langue étrangère. L’objectif est d’une part de voir dans quels contextes les apprenants produisent des formes du type je parlE et d’autre part de voir si l’input auquel les apprenants sont exposés en favoriserait l’émergence. Le cadre d’analyse est basé sur les catégories sémantiques de Vendler (1957). L’analyse de la production des formes verbales des verbes en –er de <br/><br>
l’intervieweuse et des apprenants d’un corpus de 25 conversations montre une différence dans la production des verbes statiques versus les verbes dynamiques. Les verbes statiques apparaissent plus fréquemment dans une forme courte du présent alors que les verbes dynamiques sont plus souvent corrects à l’infinitif. Pour ces verbes, les contextes du présent <br/><br>
sont exprimés dans un tiers des cas par des formes du type je parlE.},
  author       = {Thomas, Anita},
  keyword      = {second language acquisition,adult,aspect hypothesis,input,adultes,FLE,french,aspect lexical inhérent},
  language     = {fre},
  title        = {Formes du type je parlE en français langue étrangère: input et catégories sémantiques},
  year         = {2006},
}