Advanced

Pourquoi la France ne devrait pas changer la loi Evin

Allamani, A; Anderson, R; Barfod, S; Berndtsen, P; Berglund, Mats LU and al, et (2004) In Le Monde p.11-11
Abstract (Swedish)
Abstract in French

Pendant des décennies, la France a détenu le record mondial de la consommation d'alcool, et cela au prix de milliers de cirrhoses et de cancers du foie, d'accidents vasculaires cardiaques et cérébraux, de dépendances sévères avec leur cortège de conséquences dans les familles et dans la société : violence, accidents... Mais la France est aussi le pays où, pendant quarante ans, la consommation moyenne d'alcool a continûment décru, ce qui lui a fait perdre cette première place. Le rôle des politiques publiques et des actions de prévention est difficile à évaluer, mais il y a des preuves scientifiques de l'efficacité de décisions politiques comme la taxation et la réduction des publicités. La loi Evin a... (More)
Abstract in French

Pendant des décennies, la France a détenu le record mondial de la consommation d'alcool, et cela au prix de milliers de cirrhoses et de cancers du foie, d'accidents vasculaires cardiaques et cérébraux, de dépendances sévères avec leur cortège de conséquences dans les familles et dans la société : violence, accidents... Mais la France est aussi le pays où, pendant quarante ans, la consommation moyenne d'alcool a continûment décru, ce qui lui a fait perdre cette première place. Le rôle des politiques publiques et des actions de prévention est difficile à évaluer, mais il y a des preuves scientifiques de l'efficacité de décisions politiques comme la taxation et la réduction des publicités. La loi Evin a servi de modèle aux politiques européennes de diminution de l’incitation à consommer de l’alcool. La changer aujourd’hui sous la pression des lobbies alcooliers serait un recul pour la santé publique en France mais aussi pour toute l’Europe. (Less)
Please use this url to cite or link to this publication:
author
organization
publishing date
type
Contribution to specialist publication or newspaper
publication status
published
subject
categories
Popular Science
in
Le Monde
pages
11 - 11
ISSN
0395-2037
language
French
LU publication?
yes
id
f21e30d7-7f3b-47dc-a6bb-d279c9e73740 (old id 1130592)
date added to LUP
2009-07-29 15:05:59
date last changed
2016-04-16 06:44:32
@article{f21e30d7-7f3b-47dc-a6bb-d279c9e73740,
  abstract     = {<b>Abstract in French</b><br/><br>
Pendant des décennies, la France a détenu le record mondial de la consommation d'alcool, et cela au prix de milliers de cirrhoses et de cancers du foie, d'accidents vasculaires cardiaques et cérébraux, de dépendances sévères avec leur cortège de conséquences dans les familles et dans la société : violence, accidents... Mais la France est aussi le pays où, pendant quarante ans, la consommation moyenne d'alcool a continûment décru, ce qui lui a fait perdre cette première place. Le rôle des politiques publiques et des actions de prévention est difficile à évaluer, mais il y a des preuves scientifiques de l'efficacité de décisions politiques comme la taxation et la réduction des publicités. La loi Evin a servi de modèle aux politiques européennes de diminution de l’incitation à consommer de l’alcool. La changer aujourd’hui sous la pression des lobbies alcooliers serait un recul pour la santé publique en France mais aussi pour toute l’Europe.},
  author       = {Allamani, A and Anderson, R and Barfod, S and Berndtsen, P and Berglund, Mats and al, et},
  issn         = {0395-2037},
  language     = {fre},
  month        = {11},
  pages        = {11--11},
  series       = {Le Monde},
  title        = {Pourquoi la France ne devrait pas changer la loi Evin},
  year         = {2004},
}