Advanced

Le développement morphosyntaxique du syntagme nominal chez des enfants et des adultes : approche générativiste

Granfeldt, Jonas LU (2000)
Abstract
Le présent travail veut s’inscrire dans une tradition de linguistique appliquée dont l’ambition consiste à allier théorie et empirisme. Lorsque l’on tâche de combiner deux domaines, on pourrait espérer qu’ils s’avèrent mutuellement enrichis ; Dans le meilleur des cas, la théorie permettrait non seulement l’élaboration d’hypothèses et de questions pertinentes sur les données mises en place par la démarche empirique, mais elle se verrait également développée en raison de la nature des données et des considérations que celles-ci imposent. Le cas présent concerne l’acquisition d’une langue maternelle et d’une langue seconde d’une part et des théories générativistes de l’acquisition d’autre part, illustrant l’interaction entre empirisme et... (More)
Le présent travail veut s’inscrire dans une tradition de linguistique appliquée dont l’ambition consiste à allier théorie et empirisme. Lorsque l’on tâche de combiner deux domaines, on pourrait espérer qu’ils s’avèrent mutuellement enrichis ; Dans le meilleur des cas, la théorie permettrait non seulement l’élaboration d’hypothèses et de questions pertinentes sur les données mises en place par la démarche empirique, mais elle se verrait également développée en raison de la nature des données et des considérations que celles-ci imposent. Le cas présent concerne l’acquisition d’une langue maternelle et d’une langue seconde d’une part et des théories générativistes de l’acquisition d’autre part, illustrant l’interaction entre empirisme et théorie.



Sur un plan général, la thèse a deux buts dont l’un descriptif et l’autre théorique :



But 1. Dans la mesure du possible, décrire de façon systématique, à partir de la production orale, les propriétés morphosyntaxiques de tout syntagme nominal des locuteurs des corpus.



Le But 1 a un but dérivé (But 1.1) qui dépend de la méthodologie longitudinale adoptée (cf. chapitre 12) :



But 1.1. Dans la mesure du possible, décrire de façon systématique le développement éventuel dans le temps des propriétés morphosyntaxiques du SN. Le développement en 2L1 sera comparé à celui de L2.



A la différence de ces premiers objectifs, le deuxième objectif se veut explicatif et vise à rendre compte des observations. Pour y parvenir, il est présupposé a priori que toute occurrence d’un SN est le résultat de l’application d’un système de règles internes qui régissent sa production, i.e. une grammaire, appelons-la (G). S’il y a un développement des SNs dans le temps (cf. le but 1.1), c’est une conséquence d’une évolution de G. Le but 2 se divise en deux questions globales :



But 2.

- Quelles sont les propriétés de G à diverses étapes de son développement ?

- Pourquoi les changements de G ont-ils lieu (ou non) ?



Pour identifier les propriétés de G à divers stades de son évolution, il sera fait emploi des analyses linguistiques générativistes actuelles du syntagme nominal français. Les théories de l’acquisition permettront de répondre à la question de savoir pourquoi la grammaire G change d’une façon spécifique (ou ne change pas). Deux questions auront pourtant priorité :



(i) Les principes régissant l’émergence des catégories fonctionnelles et lexicales en 2L1 et L2.

(ii) La relation entre le développement syntaxique et morphologique en 2L1 et en L2 (Less)
Please use this url to cite or link to this publication:
author
organization
publishing date
type
Thesis
publication status
published
subject
keywords
bilinguisme, langue maternelle, apprenants adultes, enfants, développement, syntagme nominal, adjectives, déterminants, Determiner Phrase, syntaxe, grammaire générative, morphologie, langue étrangère, acquisition, français
pages
142 pages
language
English
LU publication?
yes
id
72401b44-4f77-476c-9cb9-b3a8d4a8ea74 (old id 528287)
date added to LUP
2007-10-04 08:53:16
date last changed
2016-09-19 08:45:00
@misc{72401b44-4f77-476c-9cb9-b3a8d4a8ea74,
  abstract     = {Le présent travail veut s’inscrire dans une tradition de linguistique appliquée dont l’ambition consiste à allier théorie et empirisme. Lorsque l’on tâche de combiner deux domaines, on pourrait espérer qu’ils s’avèrent mutuellement enrichis ; Dans le meilleur des cas, la théorie permettrait non seulement l’élaboration d’hypothèses et de questions pertinentes sur les données mises en place par la démarche empirique, mais elle se verrait également développée en raison de la nature des données et des considérations que celles-ci imposent. Le cas présent concerne l’acquisition d’une langue maternelle et d’une langue seconde d’une part et des théories générativistes de l’acquisition d’autre part, illustrant l’interaction entre empirisme et théorie.<br/><br>
<br/><br>
Sur un plan général, la thèse a deux buts dont l’un descriptif et l’autre théorique :<br/><br>
<br/><br>
But 1. Dans la mesure du possible, décrire de façon systématique, à partir de la production orale, les propriétés morphosyntaxiques de tout syntagme nominal des locuteurs des corpus.<br/><br>
<br/><br>
Le But 1 a un but dérivé (But 1.1) qui dépend de la méthodologie longitudinale adoptée (cf. chapitre 12) :<br/><br>
<br/><br>
But 1.1. Dans la mesure du possible, décrire de façon systématique le développement éventuel dans le temps des propriétés morphosyntaxiques du SN. Le développement en 2L1 sera comparé à celui de L2.<br/><br>
<br/><br>
A la différence de ces premiers objectifs, le deuxième objectif se veut explicatif et vise à rendre compte des observations. Pour y parvenir, il est présupposé a priori que toute occurrence d’un SN est le résultat de l’application d’un système de règles internes qui régissent sa production, i.e. une grammaire, appelons-la (G). S’il y a un développement des SNs dans le temps (cf. le but 1.1), c’est une conséquence d’une évolution de G. Le but 2 se divise en deux questions globales : <br/><br>
<br/><br>
But 2.<br/><br>
- Quelles sont les propriétés de G à diverses étapes de son développement ? <br/><br>
- Pourquoi les changements de G ont-ils lieu (ou non) ?<br/><br>
<br/><br>
Pour identifier les propriétés de G à divers stades de son évolution, il sera fait emploi des analyses linguistiques générativistes actuelles du syntagme nominal français. Les théories de l’acquisition permettront de répondre à la question de savoir pourquoi la grammaire G change d’une façon spécifique (ou ne change pas). Deux questions auront pourtant priorité :<br/><br>
<br/><br>
(i) Les principes régissant l’émergence des catégories fonctionnelles et lexicales en 2L1 et L2.<br/><br>
(ii) La relation entre le développement syntaxique et morphologique en 2L1 et en L2},
  author       = {Granfeldt, Jonas},
  keyword      = {bilinguisme,langue maternelle,apprenants adultes,enfants,développement,syntagme nominal,adjectives,déterminants,Determiner Phrase,syntaxe,grammaire générative,morphologie,langue étrangère,acquisition,français},
  language     = {eng},
  pages        = {142},
  title        = {Le développement morphosyntaxique du syntagme nominal chez des enfants et des adultes : approche générativiste},
  year         = {2000},
}