Advanced

Fluctuations in harvest of native and introduced crayfish are driven by temperature and population density in previous years

Olsson, Karin LU ; Granéli, Wilhelm LU ; Ripa, Jörgen LU and Nyström, Per LU (2010) In Canadian Journal of Fisheries and Aquatic Sciences 67(1). p.157-164
Abstract (Swedish)
Abstract in French

Une analyse de serie chronologique nous sert a evaluer les effets de la temperature et de la densite sur les fluctuations des recoltes d'ecrevisses adultes de grande taille. Nous verifions si la temperature durant les differents stades du cycle biologique des ecrevisses influence les recoltes observees entre 1946 et 2007 dans le lac Bunn (Suede). De 1946 a 1974, l'ecrevisse a pieds rouges (Astacus astacus) indigene habitait le lac, quand la peste de l'ecrevisse a elimine toute la population. En 1985, l'ecrevisse signal (Pacifastacus leniusculus) exotique a ete introduite et y vit toujours. Il est donc possible de modeliser les deux especes separement et comparer comment la temperature et la densite... (More)
Abstract in French

Une analyse de serie chronologique nous sert a evaluer les effets de la temperature et de la densite sur les fluctuations des recoltes d'ecrevisses adultes de grande taille. Nous verifions si la temperature durant les differents stades du cycle biologique des ecrevisses influence les recoltes observees entre 1946 et 2007 dans le lac Bunn (Suede). De 1946 a 1974, l'ecrevisse a pieds rouges (Astacus astacus) indigene habitait le lac, quand la peste de l'ecrevisse a elimine toute la population. En 1985, l'ecrevisse signal (Pacifastacus leniusculus) exotique a ete introduite et y vit toujours. Il est donc possible de modeliser les deux especes separement et comparer comment la temperature et la densite influencent l'abondance des ecrevisses adultes de grande taille. Les meilleurs modeles indiquent que tant les facteurs climatiques que les facteurs dependants de la densite influencent les fluctuations observees; il y a un decalage dans temps pour la plupart des facteurs inclus dans les meilleurs modeles. Ce sont les temperatures hivernales qui ont la plus forte influence sur les fluctuations des deux especes. De plus, la densite-dependance figure dans les meilleurs modeles pour les deux especes. Dans le cas de l'ecrevisse a pieds rouges, la saison de croissance apparait dans le modele le plus parcimonieux; dans le cas de l'ecrevisse signal, c'est la temperature durant la saison de reproduction. D'apres nos resultats, il est difficile de predire comment un rechauffement additionnel du climat affectera la dynamique de population des ecrevisses en eau douce. (Less)
Please use this url to cite or link to this publication:
author
organization
publishing date
type
Contribution to journal
publication status
published
subject
in
Canadian Journal of Fisheries and Aquatic Sciences
volume
67
issue
1
pages
157 - 164
publisher
National Research Council Canada
external identifiers
  • wos:000273522300014
  • scopus:72449180479
ISSN
1205-7533
DOI
10.1139/F09-170
project
BECC
language
English
LU publication?
yes
id
b628b2c7-ada8-4851-959b-dddbff5a91b4 (old id 1547603)
date added to LUP
2010-02-23 13:24:48
date last changed
2018-05-29 11:45:54
@article{b628b2c7-ada8-4851-959b-dddbff5a91b4,
  abstract     = {<b>Abstract in French</b><br/><br>
Une analyse de serie chronologique nous sert a evaluer les effets de la temperature et de la densite sur les fluctuations des recoltes d'ecrevisses adultes de grande taille. Nous verifions si la temperature durant les differents stades du cycle biologique des ecrevisses influence les recoltes observees entre 1946 et 2007 dans le lac Bunn (Suede). De 1946 a 1974, l'ecrevisse a pieds rouges (Astacus astacus) indigene habitait le lac, quand la peste de l'ecrevisse a elimine toute la population. En 1985, l'ecrevisse signal (Pacifastacus leniusculus) exotique a ete introduite et y vit toujours. Il est donc possible de modeliser les deux especes separement et comparer comment la temperature et la densite influencent l'abondance des ecrevisses adultes de grande taille. Les meilleurs modeles indiquent que tant les facteurs climatiques que les facteurs dependants de la densite influencent les fluctuations observees; il y a un decalage dans temps pour la plupart des facteurs inclus dans les meilleurs modeles. Ce sont les temperatures hivernales qui ont la plus forte influence sur les fluctuations des deux especes. De plus, la densite-dependance figure dans les meilleurs modeles pour les deux especes. Dans le cas de l'ecrevisse a pieds rouges, la saison de croissance apparait dans le modele le plus parcimonieux; dans le cas de l'ecrevisse signal, c'est la temperature durant la saison de reproduction. D'apres nos resultats, il est difficile de predire comment un rechauffement additionnel du climat affectera la dynamique de population des ecrevisses en eau douce.},
  author       = {Olsson, Karin and Granéli, Wilhelm and Ripa, Jörgen and Nyström, Per},
  issn         = {1205-7533},
  language     = {eng},
  number       = {1},
  pages        = {157--164},
  publisher    = {National Research Council Canada},
  series       = {Canadian Journal of Fisheries and Aquatic Sciences},
  title        = {Fluctuations in harvest of native and introduced crayfish are driven by temperature and population density in previous years},
  url          = {http://dx.doi.org/10.1139/F09-170},
  volume       = {67},
  year         = {2010},
}